Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

La nuit épaisse du langage - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LA NUIT ÉPAISSE DU LANGAGE

 

Cette petite branche de cerisier en fleur

Sur ta délicate poitrine, mon enfant !

 

Arbres affamés de ciel

Et de chorale d’oiseaux !

Arbres !

 

La poésie nocturne des cœurs,

Transparence cantique des paroles,

Douceur évangélique de l’air !

 

Nuit épaisse du langage

De l’Heptaméron ! Nuit !

Au dehors, un grand silence

Aussi beau qu’un jeune dieu qui dort

La brise qui me berce et me fait sourire

Et la fine illusion d’un bonheur qui me charme !

 

Ah mon ange,

C’est nous-mêmes que nous regrettons

Sous l’éclat du ciel étoilé

Et le goût des lèvres chaudes de la brise !

 

Petit rameau frêle,

Fleurs de cerisier,

Ta main dans ma main,

Mon ange !

 

La nuit est si claire

Qu’on ne peut dormir !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 9 juillet 2019

 

Glose :

L'Heptaméron de Marguerite de Navarre (1492-1549) est une œuvre distribuée en sept journées à la croisée des discours religieux et mondain, où diffèrent sans s'exclure amour sacré et amour profane, et qui transmet depuis des siècles le testament spirituel, vivace, émouvant et profondément humain d'une des grandes dames de l'Histoire de France. Sœur de François 1" et grand-mère d’Henri IV, Marguerite d'Angoulême, reine de Navarre, a joué un rôle essentiel dans la vie culturelle de la Renaissance française.

L'Heptaméron est un recueil de nouvelles inspiré du Décaméron de Boccace, resté inachevé (72 nouvelles) au moment de la mort de la reine (1549).