Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Venez vents - français

PDF
Imprimer
Envoyer

VENEZ VENTS

À mon père bien-aimé Nicolas Vantchev de Thracy
Qui nous a quittés le 14 juillet 1974

Venez, ô tendres vents étoilés,

Venez abattre, amis de la grande nuit,

Les murs de la haute solitude,

La langue fulgurante

 

Faites-moi voir la beauté du monde

Dans les yeux de ma gracieuse aimée

 

Faites-moi entendre le chant champêtre

Qui tremble sur ses lèvres de coquelicots pourpres !

 

L’été qui s’éloigne hésite

Parmi les derniers épis de blé !

 

Ô ce quelque chose

De tremblant, de vibrant, d’inachevé

Dans l’air !

Ce corps-à-corps, cet esprit-à-esprit

Avec l’univers par lesquels advient

La vraie création !

 

Ô poésie, toi la plus utile

Vibration de la vie,

Toi, mon rendez-vous coutumier avec l’aube !

 

Toi par qui je retrouve le bruit des sources,

Le murmure des feuilles,

Le silence fragile de la neige,

L’échiquier sonore de la langue,

Cette forme suprême

De l’accomplissement humain !

 

Ô toi, mort,

Seul endroit où les contradictions

Se résolvent dans l’apaisement !

 

Ô montagnes tourmentées,

Tragédie transmuée en beauté

De Guo Xi !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 13 juillet 2019

 

Glose :

 

Guo Xi (chinois : 郭熙), né vers 1020 à Wenxian Heyang (province du Henan), mort vers 1090. Célèbre peintre chinois. Après avoir été recruté comme peintre à la Cour de l'empereur Shenzong (règne 1067-1085), il est nommé à l'Académie Hanlin. Guo Xi est l'un des membres les plus éminents de cette institution et ses paysages aux puissantes montagnes tourmentées devant lesquelles se dressent des pins aux singulières branches « en pinces de crabe » sont restés parmi les plus célèbres de la peinture des Song du Nord.